empathe ou folie

Enfant indigo, enfant hypersensible, enfants surdoué ou précose, dépression??? autant de mot pour décrire des états d’être. Les mots sont tellement imprécis et autant puissant à la foi. Les mots sont des vibrassions qui ont le pouvoir d’enfermer votre esprit autant qu’il a le pouvoir  de le guérir . Moi, je les ressents.

peur de la vérité ? je me crois Empathe mais je souffre de la peur paradoxale d’en etre  follement l’imposteur.

Éveil car j’en aie tout les symptomes ou complexe d’un l’égo blessé, je ne sais pas.

Cher Ange Gabriel,

Aie-je vraiment rever de toi lorsque j’étais jeune? m’as-tu vraiment parler pour me dire que francois sera mon conjoint futur? vers l’age de 15-16 ans j’eue un reve. Un ange venait ceuillir l’ame d’un homme qui eue un accident devant ma maison et cet ange m’a adresser la parole.

Archange, j’aurais aimé que tu me prévienne de se que j’étais ou du bon chemin a prendre. Ange pourquoi n’es-tu pas revenue aupres de moi? avais-tu vraiment que la mission de me parler du futur homme de ma vie. ?

Je ne veux pas vraiment lui écrire une lettre au fond, en-suis-je digne?J’aimerais seulement valider ce lien qui me tire dans la tête, qui me parle, en image parmis le chaos de plein de liens qui s’y trouve.  Le valider pour me dire que c’était réel. Je souffre peut-etre du complexe de Saint- Thomas finallement.

j ai passé mon enfance à être dans la lune, et m’a value beaucoup de critique de mes professeurs! Toujours la tete dans les nuages , connecter a un espoir, tu as trop d’imagination ! me disait -on ! aujourd’hui je doute. Aie-je trop d’imagination? déjas enfant je croyais en l’église, j’ai longtemps prié Dieu et les anges, secrètement je m’en sentais privilégiée. Biensur, mes amis et amies n’en savait rien.

Depuis ma tendre enfance on me dit que je suis une éponge, que je suis dramatique. Issue de parents modestes pris dans l’engrenage terrible de la société, mere alchoolique au foyer, pere qui travail durement pour gagner une vie professionnelle. D’aussi loin que je me souvienne, ma mere est une de ces femmes qui aime trop. anxieuse de nature je la soupsonne d etre empathe elle aussi sans le savoir. Ados ( car plus maintenant) , j en aie voulue a mes parents, de ne pas me comprendre. Je ressentais en pleine gueule les émotions des autres, surtout ceux de ma mère qui  n’a jamais vraiment été  heureuse. À l’age de 16 ans je suis partie, c’étais trop difficile de faire face a tout ce que je ressentais en plus de consoler les peines de ma mere ,  Je vivais au travers les émotions des autres aussi bien que j’endossais  parfois la responsabilité de se que je ressentais ne sachant plus si ces émotions m’appartenait ou pas. Ma mere étant tres , trop protectrice ne me laissait pratiquement rien faire. Les bases de ma confiance en moi en sont donc affaiblies .

mon Empathie, On aurait pu le voir car parfois je prenais aussi la personnalité de l’autre pour comprendre et valider se qu’il vivait autant que ce que je ressens. Adolescente, Je deviennais parfois ”l’autre”  Cette attitude m a value beaucoup d’étiquettes on me croyait naive, éffronté ou un peu niaiseuse, et surtout trop sensible …on a été jusqu’à me dire que je devais trouver ma propre personnalité, me convaincre de ma folie.  J’en aie souffert, en silence, de me sentir incomprise si bien, je j’ai développé une certaine culpabilité à ëtre moi. Coupable de ressentir ce que logiquement je ne devais pas ressentir.

Je ne voulais pas savoir, car savoir me relie à l’autre, je me sens responsable du bout de se lien car je le ressent.

C’est comme si mon corps, mon cerveau se branchait sur une onde, une vibrassion que je ressent par la suite comme etant en moi, comme fesant partie de moi. Du coup, je deviens ”L’autre” en partie, je pense comme l ‘autre. J’ai la capacité de comprendre l’autre dans sa tete car il deviens moi , il est en moi. Vous savez, les masques de chacun sont les meme masques et blessures que tous , je dis bien TOUS nous portons au fond de nos coeurs les même blessures.

Difficile de faire valoir son point lorsque différent du tiens et d’en avoir l’air crédible.

Je n’ai jamais vraiment juger les décisions d’autruis car avec leurs conditionnements, l’influence du milieu dans lequel ils évolues, leur amour pour soi, …si j’étais eux je pourrais faire pire, croyez-moi les autres souffrent tout autant que vous. Les peurs sont les memes seulement la forme est différente .

La souffrance ne se compare pas, elle se vie.

Ne vous détrompez pas, je ressens aussi la joie des autres, y a pas que la tristesse.

Je suis une femme ordinaire.

Je crois être reliée a certaines personnes proches par des liens invisibles. Un de mes grands cauchemars a lontemps été la sensation de tomber dans le vide d’un décors tout blanc et de n’être retenue que pas des fils invisibles. À 20 ans J’étais le genre de fille qui incarne la bonté cherchant le positif et le divin en toute chose. J’étais toujours la si tu avais besoin d aide. Loyale, j’étais timide et souvent mise de coté. Je n’ai jamais vraiment su comment bien m’exprimer. Je n’ai jamais su passer normalement de l’intellect du coeur à celui de l’esprit, comme ma mère d’ailleurs. Comment émmettre un son sur une émotion ou un sentiement, moi qui en suit débordée l’amour a tellement de facette si différente, meme la haine est parfois de l’amour mal exprimée.  On m’a tellement traitée de naive parceque je voyais le bon avant le mal, parceque je croyais en la magie de l’ame . Le gens ne penses pas, ne réalise pas que beaucoup de sentiments les guides et les motives dans la vie. J’explique beaucoup car les mots sont tellement imprécis !

L’explication scientifique de l’ Hyperempathie origine et développement

Plus le lien qui me lie à l’autre est amour, plus je développe la capacité de devenir ”L’autre” de penser et de ressentir comme cette personne. Adolescente, cela a donner vie a beaucoup de pensées et de sentiments qui ne m’appartenaient pas. Comment pouvais-je faire autrement, j’avais cette capacité en moi de penser comme l’autre et de devenir l’autre et comme chacun preche pour sa parroisse je comprenais les motivations et raisonnement de toutes les personnes que j’aimais et avec qui j’étais liée alors évidement que j’ai ”été” en accord avec toutes leurs opinions! Mais mon opinion réelle a moi était toujours étouffée parceque moi j’étais ”trop ” sensible et naïve alors oui le doute sur ma propre pensee se fesait sentir tout comme les forts courants qui n’ont jamais cesser de me traversé.

Est-ce que je fais la bonne chose ?

Aujourdhui, le stress me fais paniquer, je ressens encore et plus fort que jamais cette sensation de tomber dans le vide. cette sensation qui se loge dans mes entrailles tout au long parallèle à ma colonne vetébrale en plein centre de mon corps. J’ai peur à ma vie. c’est désagréable, c’est peut-être la maladie, au fond…c’est cette facon de tout ressentir, tout de l’intérieur, les mouvements, les chocs, les vagues, les tendons, les cotes…. !

D’aussi loin que je me souvienne, je me suis toujours intéressée à tout ce qui englobe la magie, dieu, la spiritualité, Les grimoires,  les chakras, les vies antérieurs, la réincarnation, le new age bonbon. Dans mon enfance il m est arrivée de jouer au Ouija sans en connaitre les conséquences. Peut-etre aie-je laisser entrer chez-moi une entitée malveillante en lui ouvrant la porte…je sais pas, j’étais en quete comme tout les ados d’une certaine vérité sur qui je suis et ce que nous sommes. Influencable, j ai répété jadis des phrases préconcues comme Laura-Marie le fait de sa meilleur compréhension du monde que moi, mais sans en connaitre profondement le sens.

j ai imité se mouvement a un moment donner dans ma vie sans en connaitre profondement le sens que je vis aujourdhui.

Est-ce vrai ange ce que cette femme affirme? Tu m’as répondu par la voie du fragment christique d’un autre ange: Mme Benessette et tu m’a apporter ca:  les portes de l’ascension

Puis j’ai écouté tout les enseignements gratuit de mme Benessette, merci ange .

Qui est bien plus responsable et terre a terre en soi que celle de Laura marie. Je respecte tout de même cette femme qui a sa facon travaille pour l’humanité.

J’ai fait le cejep en arts plastique . Puis j’ai fait l’université en arts visuels. Demeurant avec une tante, j’avais cesser de fumer du pot régulierement pour n’etres que de facon récréative quelques fois par années.

Je n’étais pas exceptionellement bonne à l’école, ni tres populaire. J’étais mieux dans les arts et l’histoire de l’art. décrire une image d un artiste et sa sémantique fut facile pour moi, tout comme reproduire a peu pres n’importe quoi en dessin ou en sculpture. Manier les ciseaux et le rasoir en toilettage par la suite a aussi été facile, je n’avais qu’à imitter ce que j’absorbais.

Mon cerveau doit catégoriser tout tout de suite, donner des détails,  je dois comprendre le comment du pourquoi et aller au fond des choses, je dois sentir comment a marche, c’est jamais assez, un mot en apporte un autre, c’est une précision de plus. monotone pour la majorité. mais moi c ‘est comme une sorte de survie qui me pompe l’intérieur, y a plus a savoir et si je fais pas l’effort je me sens paresseuse. Parfaite candidate pour le workoolisme !

j en suis las, je suis fatiguée d’être fatiguée et en mëme temps je veux être compris, j’aimerais pouvoir le passer a l’autre et savoir ce qu’est de ne pas etre hypersensible. c’est comme si parfois, je vois les informations défilées dans ma tete mais je n arrive pas a en saisir le sens intellectuel meme si je comprend parfois clairement par l’émotion que je ressens, comme une sorte d’image mentale. Je connais beaucoup de choses sans les avoir vraiment étudiés , j’ai cette impression de tout connaitre, de savoir quoi et ou chercher d’avoir ce feeling, du exactement tout mais sans rien comprendre. Je comprend pas. je comprend rien!! Cette sensation est éphémère et tres frustrant d’ avoir l’impression que  l’information te glisse dans la tete sans que tu puisse en avoir le controle, ni l’intelligence pour l’assimiler alors qu’elle fut, un instant, à porter de ma main, de mon coeur, comme un tourbillons en moi qui me noue la gorge.

La vie sociale relax et détendu en public m’est parfois difficile si je ne suis pas entouré de personne proche de moi. Communiquer avec ses images mentales et ou les mots ne me viennent pas nécéssairement… c’est parfois difficile. Expliquer des théories en simplifiant au max ou en donnant trop d’informations…. ( vous vous en etes surement dejas rendue compte lolll) il arrive souvent que je perds l’intéret des gens sans le vouloir et c’est à ce moment la que je me sens inutile, je dis cela mais en meme temps nous avons jadis acquis 800 clients en 1 an en toilettage dans une boutique qui avait perdue son nom, alors je sais pas !

C’est frustrant de ne jamais pouvoir identifier à 100% les sentiments ressenti.  Non je ne me sens pas de ce monde. Comme la majorité des gens que je connais d’ailleurs.

La maladie, la mienne,  a commencer vers 23 ans, à la maladie de mon oncle ( cancer a l’age de 38 ans) et prenait la forme du nerf sciatique coincée. J’ai pris des anti-inflammatoire durand 16 ans. ….Les symptomes se sont empirer doucement à la suite d’un accident , et surnoisement  a atteint son apogee en 2015-16. a l age de 36 ans Déclaration médicale de spondylathrite Ankilosant et de fibromyalgie. Je vis avec des douleurs constant a la colonne vertébrale, aussi dans la région du cou et des homoplattes et sur plus ou moin entre 4 a 18 points sur mon corps. les journées quotidiennes,  la douleur variant énormément surtout l ‘hiver entre 5 et 8 sur une échelle de 10. Je me lève avec la douleur le matin . Nuit que je fais rarement sans que la douleur me réveille.

j’en suis frustrée. J’ai de la peine d’avoir des douleurs, de ressentir encore se corps que je n’ai jamais vraiment voulue. Je suis tanée de me sentir concernée par les émotions qui me traverses, par les liens qui me maintiennent, par la pensée des autres et qui me fond ressentir de la culpabilité de les délaisser ou d’être ce MOI.

Cette intuition c’est parfois  avéré tres utile.: j’apprend rapidement. j’ai défendu en justice nos points de vue sans études et sans avocat en cococtant une thèse de 500 pages. L’arbitre a dit ëtre impressionné par ce travail sans en avoir l’expérience et Avec des résultats positifs en conclusion. aussi, par exemple: Les médicaments étant inutiles , car j’en suis rendue au rejet et à l’intolérance aux produits chimiques. Je vomis tout médicaments chimiques que je prend. Pire encore, je sens le poison opéré en moi, pas à pas. .. dans ma tëte c’est une vrai émission télévisé comme House… mon cerveau fonctionne d une drole de facon. Je devais trouver rapidement une solution. J’ai donc suivi mon coeur intuitif et trouver une solution naturelle avec explication scientifique qui est le complément égal des médicaments que je vomis et que le docteur me prescrit à l’aveuglette. N’ayant pas beaucoup d’argent de surplus, je devais optimiser les résultats. je tiendrai un post sur la maladie et les voies naturelles que j ai pris pour contrer l’anxiété et la douleur.

Je sais quoi faire mais je n’arrive pas à le faire

Ange, me suis-tu? me lis-tu? vois-tu la faiblesse de mon ame? Suis-je folle ange, suis-je névrosé? est-ce le syndrome d’une histoire a racconter? ne peux-tu pas descendre ta vibrassion et venir à ma demande? Ne sommes-nous pas tous unis, unis par les même émotions?? Comment je sors de se voile ange?

attends, tu me comprendra, j’en suis à la première page , se n’est pas un exces de mon égo ni un manque d’attention. Ange je veux le mode d’emplois du moi, svp ange m’aideras-tu? Je n’ ai rien a t’offrir si se n’est que mon moi, mes talents, mes mains, mon coeur, ma voie, moi. Je vis avec très peu d’argent. Aide-moi ange à me comprendre clairement, aide-moi a me responsabiliser comme il se devrait, je suis encore une enfant face à tous ces sentiments, ange mettras-tu un guide sur mon chemin? vois-tu cette joie au fond de moi qui veut sortir de nouveau.

Je me sens prise dans un labyrinthe émotionel et qui ne sais pas si c est réellement le sien ou si son cerveau lui a attribué une mémoire pour avoir du sens. Je dois faire des recherches sur la mémoire cellulaire de l’eau.

Il arrive souvent que j ai l’émotion avant la pensée, comme la réponse avant la question.

Je voudrais tant redécouvrir ce monde. J’ai tant souffert d’avoir absorbée les peines des autres que j ai garder cette amertume en dedans de moi et ne sais plus comment m’en défaire. Je suis triste sans raison et j’ai toujours peur du pire. J’ai peur d’avoir la peur, j’angoisse a rien et dramatise a rien.

Je ne suis pas tout le temps triste Ce voile, il disparait comme si rien ne s’était passée il se fait intensément sentir depuis seulement quelques mois mais j ‘ai parfois l’impression familière… et je ne sais pas quoi en penser. Alors Dieu a placé les video de Raymonde Hazan sur mon chemin. Ma vie est parcemée de coincidences. Raymonde Hazan qui parle du HPE duquel je m’identifie tellement pleinement. Synchronicité? empathie? Hazard? pourquoi ?

Toutes les émotions négatives me hantes, et me parle dans ma tete. J’entend pas des voies en passant , c’est comme si ma tëte s’obstine avec elle-même. Ensemble il forme un Voile, un égrégore imposant l’émotion au corps qui l’absorbe ( moi vu de dehors)  et y a moi, en dedans toute petite qui fige et qui n’arrive pas à s’imposer, à croire en elle. Et paradoxalement y a aussi cette guerrière en moi qui se bat quelques part comme un écho. C’est frustrant par moment. Je suis fatiguée et trop impatiente…. mais le reconnais et me parle car il y a le lien ” francois ” qui me shake en dedans :) .

Tu me vois et tu sais pas ca, je ne suis pas une intravertis, je suis une femme ordinaire qui te dis toujours sont opinion. Je suis intelligible, trop comme vous le lirez prochainement loll ,timide je souris et je suis gentille. Un jour si on se rencontre tu comprendra.

Ange, tes messages sont super appréciés mais je fais quoi avec tout cela, comment je dois ëtre dis-moi?

Ce voile est intermittent, c’est a dire qu’il n’est pas toujours dans ma tete. Je ressens pas toujours clairement les émotions, parfois, ils prennent le gout d’un brulement d’estomac et me prend au ventre. À d’autre moment, je peux te dire que mon conjoint est exité sexuellement dans la piece d’à coté. c’est tantot une émotion qui me monte au ventre ou simplement un pale ressenti avec une vibrassion.  Lorsqu’il est abscent, je me trouve ridicule et me demande si il existe vrament ou si c est moi qui dramatise :) comme le disait si bien mon pere …

C’est comme une douce torture mentale car tu vois ta propre folie et tu la ressent aussi. Je n’arrive pas à exprimer ma joie de facon adéquate.

À la mort de mon oncle, la douleur a été tellement vive que je me suis tranquillement coupée de ma nature profonde pour prendre soins de cette famille endeuillée qui est devenue la mienne. Précison svp: j ai ressentie pendant des mois voir des années la peine et les peurs dirigées envers la petite famille qui y restait.  ma fieuille de 3 ans, mon neveu de 7 ans et une jeune maman de 34 ans dévastée d’avoir perdu ce qu’elle considérait comme son futur, son conjoint, son égal. je ressentais les peines de tout le monde et le poid qui pesait contre moi, contre les attentes envers ma loyauté familiales. C’était clair: triste mais pas de leurs affaires je devais donc m’occuper moi-meme de ce qui restais de cette famille dévastée.  Ce que je fut, j’ai remplis les attentes pour combler l’égo de ceux qui se disait présent mais qui passait rapidement la porte. C’était pas grave Josée était là pour prendre soin de sa tante! Mais si je ne le fesais pas …qui le fera ? Car je vois pas d’autre que moi ! Pauvre ma tante elle a tant souffert.

J’ai vu Sylvain apres sa mort, il est venus me voir pour me dire que ma tante n’était pas prëte à le voir mais qu’il allait bien. Elle ne m’a pas crue, dutout. j’ai pleuré de passer pour une menteuse en manque d’attention alors que je parlais avec mon coeur.

Je suis demeurée pendant des années avec cette famille.  Je sentais l’ombre mais que pouvais-je faire? J’avais zéro confiance en moi, je n avais aucun droit de juger du karma d’autruis . Cette femme, j’ai ressentie son désespoir, son désarrois , le mal dans ses entrailles d’avoir perdue une partie d’elle-meme. elle s’en voulais je n ai jamais su pourquoi. elle sortait de sa vie misérable de se sentiment d’ëtre perdu dans le néan pour me sauvé comme sa fille ?j’ai a tord accepter de jouer les roles que l on m’attribuait du moment que sa pouvais soulager les douleurs de l’ame. J’ai toujours été au service du bien-etre des gens que j’aime, je comprend la souffrance, je ressent la souffrance et personne ne devrait vivre cela.  En réalité, je ne fesais qu’absorber le désaroit. elle m’a convaincue, sa n a pas été difficile, je me sentais déjas a part des autres, elle avait aussi en partie raison, je devais avoir des tocs puisque  mes parents étaient alchooliques et que je n’avais aucune confiance en moi. Hypersensible par dessus le marcher.  J’ai vécue en vrai petite famille considerant les besoins émotionnels de cette femme. Je savais que je prenais la place du ”conjoint” ( aucunement sexuelle) ce coté affectif qui sécurise. Nous formions un beau petit couple du genre 2 soeurs 2 enfants.  Je souffrais dès lors de fatigue chronique à cette époque, je devais la ”nourrir” de mes énergies.

Au primaire je souffrais aussi de fatigue. Et au secondaire.

Gabriel, Le monde a besoin de douceur et de tendresse.

Se don m’a pousser a consulter une psy. pas que j’étais si malheureuse mais que je me suis laisser convaincre que je l’étais alors qu’en fait je percevais le malheur de l’autre. Je le comprend se lien aujourdhui mais me sens impuissante a m en défaire totalement de cette promesse faite a Sylvain cette fameuse nuit de veiller sur eux.  La psy  ne me parlais pas vraiment de moi, je ne pouvais donc pas valider mes ressenties et au bout d un temps j ai manqué d’argent je me suis désintéressée. moi je voulais comprendre pourquoi et qu’est-ce qui clochait en moi. Je me suis mise à travailler, j’ai toujours travailler fort, 2, 3 emplois a la fois. ca a oqp mon esprit. Étant couper de mes ressentis, je redevenais plus ou moin normal. Je suis la meilleure employée que tu auras jamais eue!! responsable, dynamique, enjouée, compétitive!

Merci ma tante d’avoir été ma meilleur amie dans ma vie !

Aujourdhui je reconnect avec se moi, c’est douloureux et je doute en meme temps de cet empathie. De ma santé mentale et physique épuisée, de la douleur chronique, du candida albican possible et de milles et une explications possibles aussi et explique mes exces d’émotions , de mon passée à la prise prolongée  d’anti-inflammatoire. Je ne sais plus qui je suis vraiment. Suis-je empathe, ou pas , folie ou pas, atteinte de maladie mentale ou pas, portant le monde sur son dos ou pas ? au fond je m’en fou un peu, je suis surement un peu névrosé aussi.  j en suis a un point ou parfois plus rien ne me satisfait et je me sens comme un creu au ventre .

Je m’enfermerais volontier dans une bulle de joie et d amour avec Francois. Voyager semble alors une bonne solution pour me couper de tout ses liens et me redécouvrir moi , avoir des aventures sans liens, sans que je soit cette sotte trop émotive. Je réapprendrai a me faire confiance, je mettrai tout mes sens a l’affut, je trouverai des guides des chamans des guérisseurs.  Je suivrais cet homme, mon homme,  partout ou il ira de toute facon.

Le seul homme qui a réussi a m’enlever a cette culpabilité fut francois, le seul possible qui me fut montrer par l’archange Gabriel. Cet homme est le seul véritable qui avec son coeur a su me redonner l’amour que je lui envoyer. Un lien fort nous unis plus que tout aujourdhui. Il fait partie de moi depuis tellement longtemps maintenant. Il a su appaiser mon esprit de toutes ces émotions merci mon amour tu es aussi un ange tu sais !

Je n’aie jamais grandie. Je suis restée une petite adolescente qui doute encore d’elle, Ange, montre la guerrière en moi, redonne-moi énergies et courage et joie j’ai tellement d’amour a partager.

Je suis une chercheuse de lumière !

Vous savez, c’est difficile pour moi d’en parler, encore plus de ressentir ce doute qui vous coupe de votre nature profonde.

 

 

Originally posted 2016-02-18 20:38:12.

Please follow and like us:

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *